MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Tribune : France, pays des lumières ?

Tribune : France, pays des lumières ?

lundi 18 avril 2016, par MPCT

Le Conseil exécutif de l’Unesco a adopté la semaine dernière à Paris une résolution selon laquelle il n’y a aucun lien entre le peuple juif et le Mont du Temple ainsi que le Mur occidental.

La résolution proposée par l’Algérie, l’Egypte, le Liban, le Maroc, le royaume d’Oman, le Qatar et le Soudan se réfère au mont du Temple comme à un lieu exclusivement musulman et "condamne fermement les agressions israéliennes et les mesures illégales contre la liberté de culte et l’accès des musulmans à leur Saint site al-Aqsa".

En octobre dernier, une proposition avait déjà été soumise au Conseil exécutif de l’Unesco par six Etats arabes au nom des Palestiniens, dans le but de faire reconnaître que la partie du Mur occidental à Jérusalem appartient à l’enceinte de la mosquée al-Aqsa.

Israël est également désigné comme responsable de la vague de terrorisme qui frappe le pays depuis octobre 2015.

Le document indique que le comité exhorte Israël , "la puissance occupante", à mettre fin à ces agressions et "aux abus qui enflamment la tension entre les religions".

La résolution a été adoptée par 33 voix - contre 6 contre et 17 abstentions.

La France se trouve parmi les pays qui ont voté pour, aux côtés de l’Espagne, de la Slovénie, de la Suède et de la Russie.

Parmi les pays ayant voté contre : l’Estonie, l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

Alors que le monde entier est mis à feu et à sang par les attaques incessantes des terroristes islamistes, la France a voté une résolution contre Israël digne de l’obscurantisme du Moyen-Age.

Ce vote intervient dans un contexte de violence où la population civile juive israélienne est régulièrement ciblée par des attentats odieux (couteau, hache, voiture bélier...) souvent commis par de très jeunes terroristes.

Cette résolution présentée par les pays arabes ne surprend pas, ils veulent non seulement rayer Israël de la carte mais anéantir sa mémoire et son histoire. Pourtant il existe des preuves tangibles de l’existence des royaumes juifs (David, Salomon..) avec pour capitale Jérusalem où le temple fût érigé. La mosquée Al-Aqsa a été construite au VII ème siècle, à l’emplacement du temple détruit par les Romains en 70.

- La résolution de l’Unesco, censée préserver les valeurs historiques et culturelles, dépossède tout simplement un peuple de son passé.

- Comme si cela ne suffisait pas, il rend Israël seul responsable des violences, refusant de voir et de condamner l’incitation à la haine, l’apologie du terrorisme de l’Autorité Palestinienne.

Dans cette lutte acharnée contre la seule démocratie de la région, la France pays des lumières apparaît hélas comme l’héritière de l’obscurantisme moyenâgeux. Elle soutient ainsi indirectement les assassins des Chrétiens d’Orient, en reniant le christianisme qui établit l’origine juive du Temple.

- Pourtant, la France ne cesse de se revendiquer de la lutte contre le terrorisme, l’antisémitisme et le racisme.

Son vote est une incohérence inacceptable pour notre association, le Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme.

La France comme l’Unesco doivent prendre leurs responsabilités car cette résolution n’apaisera pas les violences, bien au contraire, elle laissera le champ libre aux prêcheurs de haine et aux terroristes .

Edith Pollatsek

Vice-Présidente du MPCT

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0