MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Contre la « starisation » malsaine des bourreaux !

Contre la « starisation » malsaine des bourreaux !

vendredi 13 janvier 2017, par MPCT

Au MPCT, nous le disons et le répétons depuis toujours : rien de plus malsain et vilement « racoleur » que la médiatisation à outrance des bourreaux islamistes. Leurs noms, leurs photos, leurs biographies souvent complaisantes, répétées en boucles parfois jusqu’à la nausée sont un véritable appel à des jeunes à se constituer en « fans club » . Surtout ceux qui sont déjà sur la mauvaise pente de la radicalisation islamiste.

Un article paru vendredi dans le quotidien Libération en donne la preuve flagrante.

En publiant les extraits d’une lettre de Salah Abdeslam, à une femme qui lui écrit en prison, Libération nous fait découvrir l’ islamiste radical le plus surveillé de France, à l’isolement et sous video 24h sur 24, avec ses fautes d’orthographes, ses affirmations « qu’il n’a aucune honte, ni de ce qu’il est ,ni de ce qu’il a fait ! » « car c’était la volonté d’Allah le tout-puissant ». Le seul membre encore en vie des commandos djihadistes du 13 novembre 2015, qui n’a jamais desserré les dents devant un juge, confirme dans cette lettre qu’il ne dira jamais rien. Du reste, ses deux avocats ont récemment renoncé à assurer sa défense car disent-ils, il n’y a presque aucune chance qu’il puisse y avoir un jour le procès en justice qui aurait pu calmer la douleur et la révolte des victimes et parents de victimes.

Le même article nous apprend au passage que le prisonnier est destinataire de montagnes de courrier dont des lettres d’amour de jeunes filles exaltées qui jurent vouloir lui donner un enfant !

Ceux qui n’entendront plus jamais de mots d’amour, ce sont les dizaines de jeunes gens et de jeunes couples lâchement exterminés ou mutilés à vie durant la nuit du 13 novembre. Béatrice S. pour le MPCT

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0