MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 05. Activités > Terroriste à l’université : le MPCT interpelle le recteur de (...)

Terroriste à l’université : le MPCT interpelle le recteur de l’université d’Anvers !

dimanche 12 mars 2017, par MPCT

Dans une lettre ouverte au recteur de l’Université d’Anvers, Edith Pollatsek, Vice- présidente du MPCT écrit :

" Monsieur le Recteur,

J’ai appris avec stupeur que vous avez donné votre accord pour inviter un terroriste, Salah Hamouri à s’exprimer devant les étudiants de votre Université.

Cet individu a été inculpé en 2005 pour avoir projeté de tuer le rabbin Ovadia Yossef et libéré après 7 ans de prison le 18 décembre 2011 de manière anticipée dans le cadre d’une libération de 1027 prisonniers palestiniens contre Gilad Shalit. Il n’a jamais présenté ses excuses.

Comme si cela ne suffisait pas, vous avez accepté cette demande à l’occasion de la "Semaine de l’apartheid israélien" soutenue par l’organisation BDS qui sous couvert d’antisionisme cache son antisémitisme.

Pourtant, ce terrorisme principalement islamiste qui tue la population civile, visant particulièrement la communauté juive aurait dû vous alerter.

Il y a 5 ans, un terroriste a assassiné 7 personnes à Montauban et à Toulouse dont 3 enfants parce que juifs...

En 2014, au Musée Juif de Bruxelles 4 personnes sont abattues pour les mêmes raisons.

Les attentats se sont succédés en Europe et dans le monde, ni la Belgique ni la France n’ont été épargnées.

Il n’y a aucune différence entre ces terroristes, ils sont capables du pire pour déshumaniser l’être et le faire plier à leur volonté.

Vous avez évoqué la liberté d’expression pour vous justifier mais cette liberté s’arrête où elle gêne celle des autres, notamment celles des victimes des attentats terroristes.

Quant à la semaine de l’apartheid israélien, je m’étonne d’une telle confusion... En Afrique du Sud, la ségrégation a été imposée par la loi...En Israël, il n’y pas de ségrégation, ni dans les bus, ni dans les universités, ni dans les villes.

L’université est l’endroit par excellence où on forme les futurs citoyens.

Cherche-t-on former les futurs terroristes ?

Monsieur le Recteur, veuillez recevoir mes salutations citoyennes.

Edith Pollatsek

Vice-Présidente du Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme"

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0