MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Coup de gueule : En Grande Bretagne , l’école du terrorisme est (...)

Coup de gueule : En Grande Bretagne , l’école du terrorisme est ouverte aux enfants de 15 ans !

mardi 6 novembre 2007

On sait que le Hamas palestinien utilise le personnage de Mickey pour éduquer les enfants aux joies de la « guerre sainte " ou qu’il se sert d’Internet pour créer des sites pour enfants qui glorifient les héros qui se sont suicidés pour le nom de Dieu. Le site "Victoire" appelle par exemple les enfants à « se suicider et à se sacrifier pour Dieu. »

Mais le Hezbollah libanais n’est pas en reste : il a recruté plus de 2000 enfants de 10 à 15 ans pour former des milices armées. Avant la dernière guerre avec Israël, ces enfants apparaissaient uniquement lors des festivités annuelles de la Journée de Jérusalem sous le nom d’ ’Unités du 14 décembre’, portant des uniformes de camouflage, se couvrent le visage de peinture noire, jurent de mener le djihad ...mais ils sont aujourd’hui appelés istishhadiyun (’martyrs’)...

Des procédés qui rappellent les méthodes nazies .

Mais tout cela est trop exotique , n’est-ce pas ? Et ne doit pas nous concerner sinon on en parlerait davantage "chez nous" , dans nos medias nationaux préférés .. Et puis , ces enfants sont ceux des "autres" ...

Oui , mais voilà ...Ce raisonnement cynique a ses limites . Déjà en septembre dernier , on découvre qu’en Algérie un enfant de 15 ans ,prénommé Nabil , avait été recruté par al-Qaïda pour commettre un attentat ...

Fait isolé ?

Lisez plutôt ce qui suit ...

Les services britanniques de renseignement et de sécurité intérieure ("M15") viennent de rendre public ce que ses agents constataient déjà depuis un certain temps : "le recrutement méthodique et délibéré des jeunes et des enfants " en Grande Bretagne pour mener des activités terroristes . Jonathan Evans , Directeur Général de ces services ,ajoute : al-Qaida et les mouvances du terrorisme islamiste se chargent de « radicaliser, d’endoctriner et de dresser des personnes jeunes et vulnérables à commettre des actions terroristes ». Et il donne ce chiffre effrayant : en Grande Bretagne , al-Qaida peut compter à l’heure actuelle sur 2.000 "soldats". (un nombre en croissance folle : l’année dernière , il n’en comptait "que" 1600 )

Nous sommes loin de la soi-disant spontanéité des comportements . Bien au contraire , nous sommes en présence d’un endoctrinement méthodique qui vise à recruter des "soldats" pour faire la guerre .

Mais la guerre contre qui ? Contre les civils afin de semer la terreur pour les soumettre à la loi totalitaire islamiste ...

Gageons que la société civile en Grande Bretagne saura relever le défi . La présence de Philip Spencer à la dernière Conférence de Paris contre le terrorisme , son accord et celui d’ United Against Terror pour participer à l’Alliance Internationale contre le Terrorisme , les différentes manifestations organisées par le Manifeste de Euston ... toutes ces initiatives témoignent d’une volonté forte de refuser de courber l’échine face au terrorisme .

Qaunt à ceux qui ont la paresseuse habitude de faire la politique de l’autruche , les informations en provenance de Grande Bretagne sauront-elles les faire réagir ?

Nicky Touch © mpctasso.org


QUELQUES EXTRAITS DE DE LA COMMUNICATION DE JONATHAN EVANS (effectuée le 5 novembre 2007 à Manchester) . (...)

The violence directed against us is the product of a much wider extremist ideology, whose basic tenets are inimical to the tolerance and liberty which form the basis of our democracy

(...)

Why ? Because the ideology underlying Al Qaida and other violent groups is extreme. It does not accept the legitimacy of other viewpoints. It is intolerant, and it believes in a form of government which is explicitly anti-democratic. And the more that this ideology spreads in our communities, the harder it will be to maintain the kind of society that the vast majority of us wish to live in.

(...)

MI5 had identified around 1,600 individuals who we believed posed a direct threat to national security and public safety, because of their support for terrorism. That figure today would be at least 2,000. This growth, which has driven the increasingly strong and coordinated government response, is partly because our coverage of the extremist networks is now more thorough. But it is also because there remains a steady flow of new recruits to the extremist cause.

(...)

As a country, we are rightly concerned to protect children from exploitation in other areas. We need to do the same in relation to violent extremism. As I speak, terrorists are methodically and intentionally targeting young people and children in this country. They are radicalising, indoctrinating and grooming young, vulnerable people to carry out acts of terrorism. This year, we have seen individuals as young as 15 and 16 implicated in terrorist-related activity..

(...)

This struggle relies not only on good intelligence and law enforcement, but also on the determination and perseverance of us all to resist extremism and to protect a decent, tolerant and open society.

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0