MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 09. Brèves > Alger , Beyrouth , Sdérot : la même haine contre les faibles

Alger , Beyrouth , Sdérot : la même haine contre les faibles

mercredi 12 décembre 2007

Une réaction de Roland Douglas après la déclaration de Kadhafi qui justifie le terrorisme comme étant l’arme des faibles ...Mais n’est-ce-pas contre les faibles c’est-à-dire contre les civils désarmés que les terroristes s’attaquent à Alger , à Beyrouth ou à Sdérot ?

Alger hier : des dizaines de morts , tous civils , tous faibles parce que désarmés , tous innocents , tous tués parce qu’ils avaient le tort d’être là au mauvais endroit , au mauvais moment . Des étudiants , des employés de l’Onu , de simples passants . Des algériens , des personnes de nationalités diverses . Des torrents de larmes pour les familles . Voilà le résultat de l’idéologie islamiste . Fallait-il relâcher 6000 terroristes au nom de la "réconciliation nationale" chère au gouvernement de Bouteflika ? Nombreux sont ceux qui ont contesté la méthode pour dire qu’on ne pouvait opérer de "réconciliation" sans obtenir la justice pour les victimes du terrorisme . Pour les rassurer , le ministre de l’intérieur algérien déclarait en avril 2006 que "l’Etat avait mis aux islamistes des limites qu’ils ne doivent en aucun cas franchir" . Mais des voix courageuses , comme celles de Chérifa Kheddar , présidente de l’association Djarzairouna , estimait alors qu’il s’agissait d’un vœu pieux . La réalité , hélas , lui donne raison ...

Le terrorisme , l’arme des faibles comme l’a dit Kadhafi , ou l’arme contre les faibles ?

L’arme des pauvres comme l’a déclaré encore Kadhafi ? L’attentat d’Alger a été revendiqué par Al Qaïda , dirigé par des milliardaires, Ben Laden et ses amis .

Beyrouth aujourd’hui : nouvel attentat à la voiture piégée , tuant quatre personnes et en blessant sept autres.Par tous les moyens , les terroristes veulent empêcher l’expression de la démocratie et entraver le suffrage universel Déjà le 19 octobre dernier, six personnes avaient trouvé la mort et 70 autres avaient été blessées, lors d’un attentat à la voiture piégée à Sin el-Fil quelques jours avant l’ouverture de la première séance du Parlement destinée à élire un nouveau président. Déstabiliser pour empêcher toute expression démocratique , semer la terreur pour mieux soumettre la population , voilà le programme de ces "faibles" au Liban . Tous ceux qui trouvent des excuses ou des vertus à une organisation terroriste comme le Hezbollah portent une lourde responsabilité dans cette situation .

Sdérot tous les jours : c’est une ville dont les habitants ont la malchance de vivre près de la frontière avec Gaza où sévissent les terroristes du Hamas . Les tirs de roquettes Quassam en provenance de Gaza font partie du quotidien dans cette ville où vivent en grande majorité des immigrants pauvres . Les plus fortunés ont réussi à trouver un refuge ailleurs . Les pauvres restent . Aujourd’hui , vingt roquettes se sont abattues .Le maire de Sdérot, Elie Mouyal, a laissé éclater sa colère en indiquant que la population de la cité "n’avait plus la force de supporter ces attaques, qui durent depuis 7 ans". Des tirs qui visent à tuer ou à blesser le maximum de personnes "au hasard" . On apprend aux enfants à courir aux abris sans tomber, sans pleurer, sans paniquer. La vie ordinaire . Voici d’ailleurs la réponse touchante d’un enfant à une devinette posée dans une école de Sdérot : "Pourquoi les escargots ont-ils une coquille ? Réponse de l’enfant : Pour se protéger des Quassam !" .

Alger , Beyrouth , Sdérot : trois villes martyres .

Al Qaïda , Hezbollah , Hamas : les trois faces d’une même idéologie totalitaire , l’islamisme .

La même arme utilisée : le terrorisme .

La même cible : les civils

Face à la douleur des familles en Algérie , le MPCT (France) a adressé un message de solidarité à l’association de défense de victimes du terrorisme "Djazairouna" . Les deux associations avaient renforcé leurs liens à l’occasion de la conférence de Paris contre le Terrorisme le 11 septembre dernier qui avait réuni des associations de plusieurs pays .

Compte tenu de la mondialisation du terrorisme , d’autres rapprochements sont à prévoir . L’alliance internationale contre le terrorisme : l’arme ultime des faibles ?

Roland Douglas © mpctasso.org

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0