MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Un message d’Arnold Roth

Un message d’Arnold Roth

vendredi 14 décembre 2007, par MPCT

Notre ami et partenaire Arnold Roth, Président de Keren Malki, nous a adressé depuis Jerusalem ce message lucide et fort à l’occasion de l’Assemblée Générale du MPCT qui s’est tenue à Paris le 12 décembre.

Bref commentaire pour l’Assemblée Générale du MPCT

Chers amis,

La maladie mondiale du terrorisme poursuit sa dangereuse et hideuse croissance dans presque tous les coins du globe. Malheureusement, autour de nous beaucoup sont sous l’illusion qu’on est en train de neutraliser la terreur parce qu’ils ne lisent ni n’écoutent les rapports. C’est vrai non seulement de nos simples concitoyens mais aussi de nos dirigeants politiques, religieux et culturels. Or ceux qui comme vous et moi, comprennent ce que la menace terroriste représente pour la société civile savent aussi que c’est un combat mal engagé. Les faits sont à la portée de chacun dans les médias. Mais trop de gens préfèrent détourner le regard, sans doute parce que la menace terroriste met si mal à l’aise et est si difficile à confronter.

Je suis assis à mon bureau à Jérusalem ce soir et je regarde les informations. Elles montrent que les vies et les corps d’innocents ont été violés, dégradés et outragés cette semaine par des actes de terreur horrifiants en Algérie, Somalie, Irak, Israël, au Pakistan, au Sri Lanka et en Russie. Et la semaine est à peine à moitié commencée.

Aucune des victimes, aucun des membres de leurs familles ne soupçonnaient ou ne comprenaient en se levant le matin que le terrorisme allait bouleverser leurs vies. La caractéristique la plus odieuse du terrorisme est de pouvoir frapper n’importe qui, dans n’importe quelle société, sans se soucier de notre âge, de nos opinions politiques, de notre religion ou de notre race. Les terroristes s’en moquent. L’expérience nous montre que nous pouvons devenir leurs victimes que nos gouvernements apprécient bien le danger ou non. S’il y a une guerre mondiale contre le terrorisme, alors elle ne se passe pas bien et rien n’arrête les terroristes.

Nous tous qui sommes engagés dans le mouvement contre le terrorisme devons savoir que tant que nos voisins et nos dirigeants penseront être à l’abri de cette maladie du terrorisme, nul ne sera en sécurité. En fait, nous sommes tous en danger et le risque augmente chaque jour.

Faire connaître notre Manifeste anti-terroriste est une des choses les plus importantes que nous puissions faire. Mais bien que ce soit nécessaire, ce n’est pas suffisant. Il y a une confusion et une ignorance considérables autour du terrorisme dans presque chaque société. Nous qui avons été affectés par le terrorisme avons le devoir particulier de clarifier les enjeux pour les autres. Nous sommes obligés de travailler main dans la main. Nous devons recadrer le débat sur le terrorisme. Il n’appartient pas au domaine de la politique mais plutôt à celui de la barbarie.

Au nom de la fondation Malki, nous vous souhaitons une assemblée générale productive et réussie. Arnold Roth Président de Keren Malki Jerusalem, Israël, 11 12 07

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0