MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Tribune :10 mesures pour enrayer le terrorisme islamiste

Tribune :10 mesures pour enrayer le terrorisme islamiste

dimanche 16 décembre 2007, par MPCT

Non seulement le terrorisme devient récurrent dans les pays arabes et musulmans, mais on est étonné de voir les islamistes, responsables de ces attentats, gagner ci et là des élections. Pour couper l’herbe sous les pieds du terrorisme, les sociétés musulmanes doivent créer un contexte qui ne permet pas le développement de l’islamisme radical.

Hélas, les islamistes se disent propriétaires du Coran et de ses interprétations. Les contredire, ce serait contredire le Coran. Ils prennent des postures d’hommes pieux, alors qu’en réalité ils sont des fascistes se servant de la religion comme façade. Le fascisme islamiste est d’ailleurs imprégné de nombre d’idées et de concepts nazis.

Pour tenter de contrer la propagande islamiste, les gouvernants des pays arabes ou musulmans jouent la surenchère, en s’en prenant aux minorités et aux Juifs. Voir Paul Foster, islamisme et nazisme http://www.ripostelaique.com/spip.p...)

Il existe des alternatives. Cela passe par l’instauration d’une véritable laïcité dans les pays arabo-musulmans. Voici 10 mesures pour lutter contre l’intégrisme et le terrorisme.

Premier domaine : réformer le contenu de l’enseignement, qui doit devenir séculier et laïque. Il faut extirper de l’enseignement les thèmes qui font le succès de l’islamisme. Second domaine : une vraie politique sociale : les pauvres ne doivent pas rester condamnés à la misère.

Les 10 mesures suivantes sont donc indissociables.

Mesures pour l’éducation. Dans les écoles, les enfants doivent apprendre

1) qu’un Musulman n’est pas supérieur aux autres êtres humains, quelle que soit leur religion ; qu’il est légitime d’avoir une autre religion ou de ne pas en avoir, et que la laïcité de la société garantit l’équilibre entre les religions, qu’un chiite vaut un sunnite et vice versa,

2) que l’homosexualité n’est ni un délit ni un crime

3) que la femme a autant de droits que l’homme et que l’homme a autant de devoirs que la femme.

4) que la mise en esclavage d’un individu (non musulman ou noir) est un crime

5) que la colonisation et la décolonisation sont l’affaire de toutes les composantes du pays colonisé, ainsi que des démocrates des pays colonisateurs ; toutes les personnalités, tous les courants qui ont animé les luttes pour l’indépendance, y compris les communistes et les laïcs doivent être enseignés de la même façon, sans caricaturer quiconque. Toutes les composantes des mouvements nationaux (les islamistes comme les autres) doivent être présentées.

6) La condamnation de la colonisation ne doit pas servir à justifier une haine envers les occidentaux, ni à masquer la question des minorités non arabes dans les pays arabes ou musulmans (kabyles, coptes, juifs ...).

7) Il faut extirper de tout l’enseignement le racisme anti-juif, interdire les manuels scolaires enseignant la double haine anti-juive, reposant à la fois sur les passages rétrogrades du Coran (haine religieuse) et sur des ouvrages racistes laïques et nazis comme les « protocoles des Sages de Sion » et « mein Kampf »

8) Il faut interdire la diffusion de ces ouvrages racistes dans la société civile

9) Il faut proposer aux enseignants des stages d’initiation au respect des non-musulmans et à l’exercice de la laïcité, les aider à démasquer et à enrayer la propagande fondamentaliste.

10) Mesures sur le plan social : les gouvernements ne doivent plus abandonner leurs populations aux organisations caritatives fondamentalistes qui se servent des aides sociales pour asseoir leur autorité. Il faut pratiquer une véritable politique de développement, résorber la misère et les énormes disparités sociales. Il n’est pas tolérable que les pauvres soient misérables et que les riches gaspillent des fortunes colossales.

Ces réformes peuvent paraître une vraie révolution. Mais seules elles permettront de faire sortir « le monde musulman » de l’emprise de l’islamisme et assècheront le terrain sur lequel pousse le terrorisme islamiste.

Alexandre Feigenbaum (membre fondateur du MPCT)

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0