MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 04. Déclaration internationale > CONSTRUCTION D’UNE ALLIANCE INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME

CONSTRUCTION D’UNE ALLIANCE INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME

mercredi 11 juin 2008, par webmaster

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

DÉCLARATION ADOPTÉE À LA SUITE DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME RÉUNIE À PARIS LE 11 SEPTEMBRE 2007

Notre constat

Nous citoyens et représentants d’associations de la société civile de divers pays, rassemblés à Paris le 11 septembre 2007, avons constaté que le terrorisme qui frappa massivement les civils aux Etats-Unis voici 6 ans continue de menacer et de frapper l’humanité.

Entre 2004 et 2006 le nombre des victimes du terrorisme avait augmenté de 40 % !

En 2007 les carnages qui se sont succédés, le plus souvent commis au moyen des monstrueux attentats "suicides", annoncent un bilan catastrophique. Le terrorisme sévit depuis trop longtemps. Il doit toujours être condamné quels qu’en soient les auteurs. Son développement planétaire et singulièrement celui du terrorisme "suicidaire" auquel nous devons faire face n’a rien de spontané. Il y a en amont une propagande intense au service d’une idéologie rétrograde, mortifère et totalitaire : l’islamisme qui prône la conquête, broie l’individu, exalte la haine, le "martyre" et le meurtre et transforme des humains en armes de destruction.

Notre engagement

Nous affirmons que la condamnation du terrorisme doit être absolue, universelle et inconditionnelle.

Nous affirmons qu’attaquer des civils par des attentats, prises d’otages et des assassinats ne peut en aucun cas constituer un acte de résistance ! Ensemble, nous affirmons qu’aucune cause ne peut justifier le recours à l’attentat "suicide", à l’attaque délibérée de civils, à l’attentat visant des innocents, à la prise et à l’assassinat d’otages, quelles que soient leurs nationalités.

Nous faisons nôtre ce message de Camus : « Quelle que soit la cause que l’on défend, elle restera toujours déshonorée par le massacre aveugle d’une foule innocente où le tueur sait d’avance qu’il atteindra la femme et l’enfant. » Par-delà nos différences et quels que soient nos convictions, nos espoirs, nos combats, nous appelons l’opinion à se mobiliser pour exprimer son refus du terrorisme.

Nos demandes

Nous demandons aux instances nationales, régionales et internationales comme à l’ensemble des organisations de la société civile de refuser de légitimer des organisations terroristes (c’est-à-dire ayant commandité, financé, revendiqué des attentats contre des civils) en dialoguant avec elles.

Nous leur demandons de condamner inconditionnellement les attentats visant des civils et ceux qui les commettent. [1]

Nous demandons que les auteurs, commanditaires et défenseurs d’actes terroristes, les recruteurs et organisateurs d’attentats" suicides" soient jugés et condamnés.

Nous demandons que les crimes terroristes soient inclus dans le champ de compétence de la Cour Pénale Internationale.

Nos décisions

Pour mener à bien ce combat dont nous mesurons toutes les difficultés, nous décidons de nous constituer en Alliance Internationale Contre le Terrorisme.

Nous décidons de désigner un Bureau de Liaison qui aura la charge de :

- maintenir le contact et le débat entre les citoyens et associations des différents pays engagés dans ce combat,
- relayer les combats engagés par les associations de victimes du terrorisme des divers pays,
- honorer la mémoire des victimes du terrorisme,
- promouvoir des programmes éducatifs pour analyser, dénoncer et enrayer la progression de l’idéologie de la terreur,
- collecter et diffuser les informations relatives à la défense des droits des victimes civiles d’attentats, d’actes et menaces terroristes, de tous pays,
- faire connaître notre combat, rechercher des soutiens et développer l’alliance internationale contre le terrorisme dans le plus grand nombre de pays,
- intervenir auprès des instances nationales, régionales et internationales pour qu’elles ne cèdent pas au chantage des terroristes,
- le cas échéant saisir les instances judiciaires pour faire barrage aux idées criminelles de soutien au terrorisme. [2]
- réunir au plus tard en 2009 une nouvelle conférence internationale contre le terrorisme qui dressera un premier bilan de notre action.

19 OCTOBRE 2007

Huguette Chomski Magnis, Présidente du Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme (France)

Michael Gallagher, Président de Omagh Support and Self Help Group (Irlande du Nord)

Luca Guglielminetti, Responsable des Relations Internationales de AIVITER Associazione Italiana Vittime del Terrorismo (Italie)

Cherifa Kheddar, Présidente de Djazairouna (Algérie)

Gabriel Moris, Vice-président de AVT Asociacion Victimas del Terrorismo (Espagne)

Arnold Roth, President de Keren Malki (Israel)

Philip Spencer, Représentant de Euston Manifesto (Grande-Bretagne)

Contact : mpctasso@aol.com

omagh_victims@hotmail.com

info@vittimeterrorismo.it

djazairouna2004@yahoo.fr

gmoris@avt.org

arnold.roth@kerenmalki.org

pspencer78@yahoo.co.uk

Notes

[1] Nous prenons acte des réserves émises par Asociacion Victimas del Terrorismo et Associazione Italiana Vittime del Terrorismo qui ne souhaitent pas opérer de distinction entre victimes civiles et militaires.

[2] Seule une organisation ayant une existence légale de 5 ans pouvant introduire une action en justice.

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0