MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Paris a commencé à dire « NON AU TERRORISME »

Paris a commencé à dire « NON AU TERRORISME »

mercredi 15 septembre 2010, par MPCT

« NON AU TERRORISME »

C’est écrit !

Sur les autocollants et sur les ballons.

Face au Palais de Justice de Paris, en ce début de soirée du 11 septembre 2010, les ballons blancs marqués de noir s’élèvent dans le ciel, au terme de la 1° marche JUSTICE POUR LES VICTIMES DU TERRORISME.

(Photos de l’évènement en fin d’article)

- Ces ballons, c’est un peu l’âme de cette marche, l’âme de cette 3° Journée Internationale Contre le Terrorisme, à Paris, comme à la Réunion et chez tous nos amis, en région comme à l’étranger.

La petite foule applaudit, émue, confiante et déterminée, forte de sa diversité, la vraie, celle du Collectif Contre le Terrorisme, celle qui réunit pour une même cause autour de Fodé Sylla, Parrain de la Journée, des sensibilités si différentes, de Dominique Sopo à Ivan Rioufol. Elle est sûre de ne pas se tromper de combat en affichant ainsi sa solidarité avec les victimes du terrorisme présentes pour lesquelles cette première marche était un « baume au cœur », comme le dit le Porte-parole de l’Association française des Victimes du Terrorisme.

Qu’est ce qui procurait une telle confiance aux participants-es ?

- Etait-ce la belle après-midi, parrainée par le Maire de Paris, qui l’avait précédée, à l’auditorium de l’Hôtel de Ville, rassemblant, en présence de la représentante du Président du Conseil Régional d’Ile-de-France, artistes et citoyens, ensemble contre le terrorisme ?

La force poignante du message adressé par Ruth et Judea Pearl, parents du journaliste supplicié Daniel Pearl, lu par Diagne Chanel ?

La sombre et terrible litanie des attentats, hommage rendu aux victimes par les merveilleux comédiens Anna Macina, Eric Pierrot, Christophe Correia et François Berland ?

La gravité de l’introduction de Richard Rossin ?

La beauté, l’émotion, des chants de Marlène Samoun et de l’hymne aux victimes du terrorisme « Por Ellos », le talent des musiciens Mathilde Febrer, Pascal Strorch, Annie et Mélisande Ouaknine ?

- Etait-ce le plaisir d’avoir enfin eu notre première manifestation, scandée par les slogans que lançaient avec conviction, comme un NO PASARAN de notre temps, Alexandre Sebban et Bertrand Lebeau ?

Le parfum d’été indien et la beauté si signifiante du centre historique de Paris traversé par marcheuses et marcheurs ?

- Etait-ce l’accueil encourageant et sympathique des passants, intrigués et intéressés, souvent approbateurs, prenant volontiers tracts, autocollants et ballons, signant la pétition internationale NON AU TERRORISME ? http://www.petitionnonaut.org

Sans doute tout cela à la fois !

Après la minute de silence et le lâcher de ballons final, il a bien fallu rouler banderole et calicots. Mais ils sont là, tout prêts à resservir.

Un mouvement s’est mis en marche.

Et, comme le chantait Jean Ferrat, qui donc est de taille à pouvoir l’arrêter ?

Huguette Chomski Magnis

Portfolio

Devant la Mairie de Paris La 1ère Marche Non au Terrorisme Non au Terrorisme devant le Palais de Justice de Paris Rassemblement devant le Palais de Justice de Paris Fodé Sylla, président de la Fédération Internationale SOS Racisme, membre (...) Alexandre Sebban, délégué général du MPCT, Huguette Chomski Magnis, (...) Lâcher de ballons devant le Palais de Justice de Paris Guillaume Denoix de Saint Marc, directeur général de l'Association (...)
Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0