MPCT - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme
Accueil du site > 07. Articles > Paris 11 septembre 2011 : l’intervention de John Morris, Président de (...)

Paris 11 septembre 2011 : l’intervention de John Morris, Président de Democrats Abroad

vendredi 30 septembre 2011, par MPCT

Je vous suis reconnaissant de me permettre de partager mon point de vue avec vous aujourd’hui. Pardonnez-moi d’avoir parlé anglais mais c’est la langue la plus chère à mon coeur.

Nous commémorons aujourd’hui l’un des événements les plus tragiques de l’histoire, non seulement de l’histoire américaine mais de l’histoire du monde.

Bien sûr nos pensées vont vers les familles des victimes du World Trade Center, du Pentagone et du crash en Pennsylvanie, victimes qui étaient originaires de 90 nations différentes.

A travers la ville de Paris, et en particulier cet après-midi au Trocadero, se tiendra une grande cérémonie, à laquelle nous sommes tous invités, dont le cri de ralliement sera ’La France n’oubliera jamais’.

En effet, le monde entier n’oubliera jamais. Rappelons nous le sentiment exprimé alors dans le monde entier : Nous sommes tous américains. Ce fut un moment qui aurait pu mener vers la paix à travers une plus grande compréhension de notre humanité collective.

Au contraire, l’Amérique a réagi dans l’autre sens. En déclarant une guerre de revanche, dénommée ’war on terror’, nous avons tué des milliers de personnes innocentes sous pretexte de poursuivre les quelques unes d’entre elles qui étaient responsables de l’attentat. Nous avons déclaré une guerre qui semble ne devoir jamais finir.

Je vais bientôt avoir 95 ans et la paix a été le souhait de ma vie entière, comme c’est mon souhait aujourd’hui que cette commémoration historique nous conduise vers la paix. J’espère que tous les peuples, et pas seulement les descendants des nations qui ont souffert pendant la Seconde Guerre Mondiale, sauront reconnaitre que la guerre n’est pas la solution. Je vois l’avenir de l’OTAN comme celui d’une force de police dans le cadre des Nations Unies, si seulement les Nations Unies peuvent se réformer de façon à servir la communauté mondiale et pas seulement les grandes puissances.

Chaque vie est précieuse. Selon moi, il est tout aussi immoral d’ordonner une frappe à l’aide de ’drone’, c.a.d. d’avions sans pilote, à partir d’une cellule de controle située à Las Vegas, que d’entrainer des jeunes en Iraq ou en Afghanistan à devenir des bombes humaines.

Malgré tout cela, je continue à garder l’espoir pour l’humanité, si nous pouvons seulement apprendre à remplacer la peur par l’amour.

Faisons que ce jour soit celui d’un appel pour la paix.

Mpctasso.org - © 2013 Tous droits réservés | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0